Le Barboteur

Digital Influencer

Implantations capillaires : le dossier pour tout comprendre !

conseils-implants-capillaire

Solutions uniques pour traiter efficacement les pertes de cheveux, les implantations capillaires peuvent être pratiquées par de nombreuses personnes. Elles peuvent notamment renforcer votre confiance en soi et vous permettre d’être beaucoup moins complexé par cette situation.

Implantation de cheveux : qu’est-ce que c’est ?

L’implantation de cheveux est une opération capillaire destinée aux hommes et aux femmes qui souffrent d’alopécie. Elle a pour but de permettre à ces personnes d’en finir avec leur calvitie ou perte de cheveux. Elle se pratique de plusieurs manières et consiste à implanter des cheveux sur les zones qui n’en possèdent plus.

Cette opération esthétique peut être pratiquée par n’importe quelle personne majeure et disposant d’une très bonne santé. Toutefois, il est conseillé d’attendre l’âge de trente ans avant de s’adonner à ces opérations, car la calvitie a tendance à s’intensifier avec le temps. Si vous les pratiquez trop tôt, vous risquerez donc de les réitérer un peu plus tard.

Par ailleurs, de nombreux facteurs peuvent occasionner les pertes de cheveux et même les aggraver. L’une des causes courantes de ce phénomène est liée à l’âge. Il peut aussi résulter d’un déséquilibre hormonal ou être causé par le stress.

Pour les traiter efficacement, il suffit de recourir aux meilleures méthodes d’implantations et de se faire opérer par des spécialistes. Ces derniers sauront comment s’appliquer pour ne pas laisser des cicatrices évidentes à l’arrière de votre crâne. De plus, ils mettront tout en œuvre pour favoriser la repousse de vos cheveux et vous garantir des résultats satisfaisants.

Le prix et les critères à retenir pour une implantation de cheveux

Le prix d’une implantation de cheveux est extrêmement variable et repose habituellement sur de nombreux critères de détermination. Il peut notamment être influencé par le degré de votre calvitie, la technique utilisée et la durée de l’opération. Plus encore, il peut aussi être basé sur le nombre de cheveux nécessaire à l’implantation, le matériel à utiliser, l’expérience de votre spécialiste ou le prestige de son établissement.

En tout état de cause, le coût d’une implantation capillaire peut aller de 2.000 à 7.000 euros. Il peut par ailleurs monter à plus de 10.000 euros, et ce, en fonction de la technique utilisée et de la complexité de l’opération.

En outre, le coût de ces opérations peut être partiellement remboursé par la Sécurité Sociale. Ce cas se produira lorsqu’une opération capillaire doit être pratiquée à la suite d’une chimiothérapie ou après un accident.

Pour ce qui est des critères à retenir pour une implantation de cheveux, sachez que l’âge constitue l’un des critères les plus essentiels. Pour les femmes, il est généralement compris entre 18 et 80 ans. Quant aux hommes, l’idéal pour eux serait de ne pas pratiquer cette opération avant l’âge de trente ans pour éviter un certain nombre de problèmes.

Outre ce critère lié à l’âge, notez aussi qu’une greffe de cheveux ne peut être pratiquée que sur des personnes en bonne santé. Cela permet de préserver la santé des personnes qui souffrent d’un mal qui pourrait être aggravé par cette opération chirurgicale. De plus, elle ne peut être pratiquée que si vous avez des cheveux suffisants sur les zones ou parties donneuses.

Les différentes techniques d’implants capillaires

À l’époque actuelle, les techniques employées pour réaliser une implantation capillaire sont légion. Parmi les plus reconnues, il est notamment possible de citer la méthode FUT, la méthode DHI et la méthode FUE.

La méthode FUT

La méthode FUT ou Follicular Unit Transplantation est aussi connue sous le nom de la technique de la bandelette. Elle vise à extraire des bandes de cheveux qui sont ensuite découpées en plusieurs mini-greffes. Ces dernières sont par la suite greffées sur les zones cibles ou les parties du crâne à traiter.

La méthode DHI

La méthode DHI (Direct Hair Implantation) est une forme améliorée de la méthode Follicular Unit Excision (FUE). Elle se réalise manuellement, et ce, à l’aide d’instruments (micro punch…) de précision et par des médecins spécialisés. Elle est aussi standardisée ou codifiée afin de garantir de meilleurs résultats aux patients.

Cette méthode d’implantation s’effectue sans incision. Elle permet donc d’avoir des résultats naturels et ne laisse aucune cicatrice sur les zones donneuses et receveuses. De plus, elle permet d’avoir des cheveux denses et constitue à l’heure actuelle, l’une des meilleures techniques d’implantation.

La méthode FUE

La méthode Follicular Unit Excision se pratique aussi avec des outils de précision. Elle consiste à pratiquer des incisions et à prélever un à un les follicules pileux sur les parties donneuses. Elle n’est pas codifiée, ce qui ne contraint pas le médecin traitant à utiliser des outils d’extraction spécifiques.

Cette technique d’implants capillaires est beaucoup plus recommandée aux patients qui souffrent d’une alopécie légère. Elle donne également des résultats naturels et sans cicatrice. Ces derniers deviennent définitifs un an après les greffes.

5

N'hésite pas à laisser un commentaire