Le Barboteur

Digital Influencer

Le maté, la boisson énergisante naturelle

bienfaits-mate

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler sur le blog d’une boisson que j’ai découvert il y a quelques semaines grâce au site La Bombilla, il s’agit du maté. Le maté, ou Yerba maté est une plante originaire d’Amérique latine, très populaire en Argentine et dans le sud du Brésil. Cette boisson se consomme en infusion dans une petite calebasse avec une pipe filtrante. Ses vertus tonifiantes ont été reconnues scientifiquement. Le nom « maté » vient de l’espagnol et signifie « gourde », une allusion à la petite calebasse dans laquelle on sert la boisson en Amérique du Sud. Le maté est aussi servi avec une paille, généralement métallique, munie d’un filtre à la base, ce qui permet d’éviter d’avaler la poudre de feuilles séchées qui reposent au fond de la petite calebasse.

Provenant de la culture des Amérindiens Guaranis, la consommation de cette boisson contenant de la caféine est devenue une véritable tendance grâce à son goût et ses bienfaits remarquables sur l’organisme. Parmi ses bienfaits, figure la lutte contre la cellulite, les problèmes gastro-intestinaux, les maladies cardiovasculaires, la fatigue, le manque de concentration et bien d’autres encore. Ceci vient certainement de ses constituants importants tels que les antioxydants, les polyphénols, les acides aminés, les vitamines, etc. Mais faut-il encore savoir le préparer afin de profiter de tous ses avantages.

Comment préparer un maté ?

Pour cette première initiation au maté, j’ai pris le Pack Découverte qui est le kit idéal pour découvrir le maté à moindre coût. Il contient tous les essentiels pour profiter de cette boisson : Une calebasse en acier inoxydable, une bombilla classique et un sachet de maté vert BIO. Le maté vert qui compose ce coffret a un goût à mi-chemin entre le thé et le café. Il se distingue de l’amertume très prononcé des matés plus traditionnels, rarement appréciés lors des premières dégustations. La calebasse en acier inoxydable est un formidable compromis entre tradition, praticité, économie et modernité : Elle permet de boire le maté de manière traditionnelle sans pour autant s’accompagner des difficultés d’usage des calebasses en courges classiques, qui demandent un entretien très particulier. Le tout, en combinant design élégant et prix accessible.

Pour bien préparer votre maté, il faut au préalable rassembler tous les ustensiles et principaux constituants pour sa réalisation. Il vous faut donc une calebasse qui est le récipient dans lequel on prépare l’infusion, une bombilla qui est la paille filtrante qui permet de boire le maté sans laisser passer les feuilles et enfin de la yerba maté aussi connue comme « Ilex Paraguariensis », « thé des jésuites », « thé du Brésil » ou encore « thé du Paraguay », qui est la plante que l’on fait infuser pour préparer le maté.

Les 5 étapes de préparation du maté

  1. Chauffer de l’eau entre 70°C et 80°C (attention à ne pas faire bouillir l’eau)
  2. Remplir la calebasse jusqu’aux deux-tiers avec de la yerba maté
  3. Placer la bombilla (la paille filtrante) dans le maté
  4. Verser de l’eau pour infuser le maté
  5. Savourez votre maté

Ps : Une fois que la calebasse est vide de liquide, rajoutez de l’eau chaude afin de recréer une tisane de maté. En effet, les feuilles utilisées au début de la préparation peuvent servir tout au long de la journée. La préparation du maté semble toujours un peu compliquée pour les non-initiés, alors voici une courte vidéo qui vous explique en 1min30 comment préparer votre maté ;)

Mon avis

Je ne regrette pas d’avoir testé cette boisson naturelle. Étant un grand consommateur de café (4/5 par jour en moyenne), j’essaye depuis quelque temps de réduire ma consommation et la découverte du maté m’a encore plus aidé. En ce qui me concerne, j’ai remarqué que depuis que je consomme du maté, une stimulation de ma concentration et un regain d’énergie ! On le sait bien, tout ce qui est riche en caféine, comme le café ou le thé, stimule les niveaux d’énergie et la concentration mentale. Un petit mot également concernant la première dégustation. Il faut savoir que le maté est amer, similaire à celui du café. Si vous en buvez pour la première fois, cela peut surprendre au départ, ce qui a été mon cas. Mais je vous rassure, au fur et à mesure d’en boire, le palais s’y habitue très bien et on prend beaucoup de plaisir à le déguster ;)

www.labombilla.fr

2

N'hésite pas à laisser un commentaire