Le Barboteur

Digital Influencer

Sneakers Adidas Yung 96

black-yung-96

Connaissez-vous la tendance « dad shoes » ? Le phénomène des sneakers « dad shoes » a doucement débuté à l’automne dernier, et prend de l’ampleur depuis quelques mois. Jadis moquées, les épaisses baskets que portaient nos papas pour leurs sessions footing ont trouvé, à nos pieds, comme une nouvelle jeunesse. Elles ont été lancées dans les années 80-90 par des marques sportswear grand public (New Balance et son modèle 990, Puma et ses Venom et Disruptor, Nike et ses M2K ou encore adidas et ses Falcon) pour leur confort extrême, incitant ainsi nos géniteurs à ne plus les quitter du weekend, que ce soit pour faire leur jogging, aller acheter le journal ou même flâner à la maison.

Lancée en 2017 par les créateurs trendy et griffes de luxe comme Raf Simons avec ses Ozweego en collaboration avec adidas, Balenciaga avec ses fameuses triple S difformes et Louis Vuitton avec ses Archilight archi mastoc, les dad shoes n’ont pourtant rien d’un produit novateur et encore moins haut de gamme et élitiste de base. Ces baskets, la plus part du temps multicolores et reconnaissables à leur grosse semelle disproportionnée, sortent tout droit du placard à chaussures de nos pères.

Adidas Yung 96

Après avoir régalé les amateurs de dad shoes avec la Yung-1 ou encore la Falcon, adidas ne voulait pas s’arrêter de si tôt. La marque aux trois bandes vient tout juste de sortir la Yung 96 et elle est terrible ! Armée d’une empeigne totalement blanche, cette nouvelle pépite version black est conçue avec du cuir, du nubuck et du mesh. Dotée d’une semelle intermédiaire en EVA alliant légèreté et amorti, elle offre un super confort. Une esthétique qui s’inscrit donc dans la lignée des codes des chunky sneakers. Le logo Trefoil est, quant à lui, proposé au niveau du talon et de la languette. De quoi apporter un look assez rétro à cette nouvelle silhouette.

www.courir.com

3

N'hésite pas à laisser un commentaire