Le Barboteur

Digital Influencer

Choisir son bonnet en fonction de son style

bonnet-style-homme

Ça y est, cette fois il est temps de dire au revoir à sa garde-robe estival. Finis les polos à manches courtes, les bermudas, les tongs et autres vêtements légers. Bien sûr, la transition est parfois difficile mais après tout, prenez les choses du bon côté. La mode hivernale aussi peut réserver de belles surprises. L’essentiel est de se sentir bien dans ce que l’on porte. N’oublions pas non plus que nos vêtements sont le reflet bien souvent de notre personnalité. Bon, vous allez me dire : quel rapport avec le bonnet pour homme ? Eh bien, si vous pensez que le choix de votre couvre-chef n’a qu’une importance relative, vous vous trompez. Accessoire indispensable de vos journées hivernales, lui aussi doit s’harmoniser avec votre identité.

Un accessoire qui a su traverser le temps

Tout d’abord, savez-vous que le bonnet ne date pas d’hier ? En effet, dès l’Antiquité on retrouve des formes similaires, même si celui-ci a largement évolué depuis. En France, le bonnet fut même assimilé durant plusieurs siècles aux classes les plus favorisées de la société. Si si je vous assure ! Au Canada francophone, ce sont les marins français qui sont à l’origine
de cette mode et qui l’y ont importée. Mais là-bas le mot bonnet est remplacé par le mot « tuque » .

Montre-moi ton bonnet, je te dirai qui tu es

Vous vous dites peut-être qu’après tout la fonction principale du bonnet est de tenir chaud à la tête. Certes, voilà un argument indiscutable, mais est-ce vraiment le seul élément qui guide votre achat ? Bien sûr que non. Et là, vous allez me rétorquer sans doute que le prix aussi influence votre décision. Sauf que, à moins d’avoir flashé sur le seul bonnet existant cousu en fil d’or (tiens, peut-être une idée à creuser !), vous vous apercevrez que les différences de coût entre modèles en général restent faibles. Comptez en moyenne de 10 à 30 euros. Pas la peine de se ruiner ! Et à présent, sur quel critère allez-vous fonder votre choix ? Rien d’autre que le style qui vous est propre, qui vous caractérise. Extravagant, classique, fantaisiste… Votre bonnet apporte une touche finale à votre allure.

Des bonnets pour tous les goûts et pour tous les hommes

Pompon ou pas pompon ? A bord côtelé ou non ? Coloris sombres ou au contraire version arc-en-ciel ? C’est l’embarras du choix ! Associer votre bonnet à vos tenues ne sera qu’un jeu d’enfant. Pendant longtemps le bonnet a pu être considéré comme un artifice, hormis dans les régions montagnardes où on a toujours apprécié son utilité. Aujourd’hui, même des marques initialement connues pour leur savoir-faire en matière de parapluies et de gants homme se sont lancées dans la confection de bonnets alliant à la fois confort, qualité et tendances. Tenez par exemple, moi je suis plutôt style décontracté et j’aime bien l’afficher. Quoi de mieux dans ce cas qu’un bonnet avec la mention Cool noté dessus ? Mais j’apprécie aussi le bonnet qui se marie avec un manteau foncé et me donne un air chic et contemporain le samedi soir lorsque je retrouve mes amis dans des endroits branchés. Et je ne vous raconte même pas lorsque gants et tour de cou sont assortis avec. Là, c’est effet garanti !

Différentes catégories de bonnets

Maintenant que vous voilà familiarisé avec l’univers du bonnet (et que vous connaissez désormais mes penchants en la matière), je vous propose pour vous aider dans votre sélection de dresser un état des lieux pratique.

Bonnet non doublé, doublé, ultra chaud

Première question à vous poser : quand désirez-vous mettre votre bonnet ? Uniquement lorsque vos dents se mettent à claquer ou plutôt pour parfaire votre tenue ? En fonction de l’utilisation que vous en ferez et du climat auquel vous êtes confronté, plusieurs types de bonnets s’offrent à vous. Pour les très frileux, je vous conseille une version doublée en fausse
fourrure qui vous apportera chaleur et douceur. Pour ceux qui aimeraient porter leur bonnet plutôt à la mi-saison ou voire même l’été (et oui, pourquoi pas ?), optez pour le bonnet non doublé. Le mieux est sans aucun doute d’avoir les deux dans vos tiroirs.

Avec ou sans pompon, c’est la question !

Vous vous dites peut-être que cet ajout n’est pas pour nous les hommes, que c’est trop enfantin. Qui a dit que nous devions tous grandir et abandonner pour toujours notre côté gamin ?! C’est de la discrimination par l’âge ! Non, le pompon n’est pas le monopole de nos chers têtes blondes. Bien conçu, ce type de bonnet apporte de la fraîcheur et non du ridicule à celui qui le met. Vous pouvez même oser un style décalé en l’associant avec un manteau court ou une veste. Et puis, le pompon sait rester discret, il n’est pas forcément disproportionné.

Patchwork de couleurs, de motifs, de tricots…

Finis les bonnets similaires ! Aujourd’hui ils se déclinent sur tous les tons, de toutes les couleurs. L’uni s’adapte facilement mais pourquoi ne pas imaginer disposer de modèles variés que vous pourrez ainsi adapter au gré de vos envies. Petit conseil : si vous aimez plutôt les vêtements de couleurs sombres, choisissez un bonnet de couleur claire afin de rehausser l’ensemble. N’oubliez pas non qu’il existe des motifs. A vous de choisir celui qui vous correspondra le plus. Certains modèles proposent également des effets de matière grâce à un savant mélange de techniques différentes de tricotage.

A chaque tête, sa forme

Votre bonnet, vous l’aimez plutôt serré ou plutôt aéré ? Protégeant pleinement vos oreilles ou légèrement relevé ? L’arrondi de votre visage vous guidera naturellement lors des essayages. Cette fois, je crois que vous avez toutes les cartes en main. Au vu de toutes ces possibilités, j’espère que vous êtes dorénavant convaincu du potentiel qu’offre cet accessoire. Il agrémentera votre look et lui apportera ce petit plus auquel vous n’aviez peut-être pas songé. Alors, vite, tous à vos bonnets !

0

N'hésite pas à laisser un commentaire