Le Barboteur

Digital Influencer

La mode des manteaux et vestes pour homme des années 20

À l’époque des années 20, les manteaux et vestes pour homme étaient généralement faits de laine épaisse, avec de larges cols à revers. Les manteaux à fourrure étaient beaucoup utilisés en hiver, tandis que les trench coat était eux préférés lors des temps pluvieux. Les hommes portaient également des vestes plus courtes, notamment la classe ouvrière et moyenne. Voyons alors ensemble tous ces manteaux qui ont fait la tendance de la mode masculine au début du XXème siècle.

Les manteaux les plus courants

Le manteau à double boutonnage

Inspiré de la mode masculine country de la province d’Ulster, en Irlande, le manteau à double boutonnage ou manteau Ulster se popularise courant des années 1920. Ce long manteau d’hiver est caractérisé par une texture faite de tweed souvent rugueuse, et d’une coupe assez large. On le distingue notamment par son grand col à revers dentelé, ses vastes manches, ses poches plaquées sur le devant, ainsi que sa couture contrastée. De façon à donner plus de formes à la silhouette, une ceinture pouvait également s’accompagner avec le manteau autour de la taille. Pour le confort et la facilité de mouvement, le manteau Ulster possédait enfin de longs plis sur le dos.

Le trench coat et le Chesterfield

Pour les temps pluvieux lors du printemps ou de l’automne, le pardessus préféré était le trench coat. Conçus dans une matière relativement légère et surtout imperméable, il était relativement efficace face à la pluie. Généralement de couleur beige, il se composait d’une large ceinture centrale, en plus d’une longueur qui arrivait plus ou moins en dessous des genoux.

Le manteau Chesterfield était lui moins populaire contrairement au Ulster et au Trench coat. Et ce, parce qu’il était considéré comme étant désuet pour son époque. Toutefois, il a tout de même été très utilisé durant les années folles. Couramment porté en noir et avec un chapeau melon, il se distinguait par son col en velours et sa texture légère. Ce manteau d’hiver reviendra particulièrement à la mode à la fin des années 20. À une période où les manteaux pour homme se voulaient plus simples et raffinés.

Le manteau à fourrure

Populaire chez les jeunes étudiants d’université, le manteau de fourrure symbolisait le côté chic et branché des vedettes de cinéma de l'époque, tel que Rudolph Valentino. Mais en réalité tous les hommes, quel que soit leur âge, avaient un manteau à fourrure dans leur garde-robe. Bien qu’ils ne le portaient que très rarement, souvent deux ou trois par an durant les matchs de football. Ces manteaux n’avaient alors que très peu d’utilité, si ce n’est pour être dans la tendance et la mode de l’époque. Ou bien supporter les conditions hivernales les plus rudes.

Les vestes populaires des années 20

Les vestes par leur aspect court et pratique étaient utilisées par les ouvriers et les sportifs de l’époque. Et ce, au détriment des manteaux qui étaient eux considérés comment étant encombrants. En réalité, les vestes dans les années 20 n’étaient que des versions plus courtes des longs manteaux. Ils étaient également faits de laine de mouton et de fourrure pour contrer le froid en hiver. Sinon, les hommes utilisaient aussi des vestes en cuir, qui étaient en général :

  • De couleur noir
  • Marron
  • Gris
  • Ou bien avec des motifs écossais

Ces derniers étaient d’ailleurs souvent adoptés par les motocyclistes, les pilotes automobiles ou encore les aviateurs. Ils s’associaient parfaitement aux sports de vitesse. Des versions plus légères de ces vestes sont devenues à la mode ensuite chez les jeunes. On les appelait alors communément les vestes de bûcheron.

Pour résumer

Les hommes des années 20 avaient tout de même un certain choix en matière de manteaux et vestes. Portés lors des temps froids et pluvieux, ils garantissaient confort et élégance. Une Vie Vintage, site de vêtements rétro pour homme, a été ravi d’écrire cet article. Cela aura permis d’en dire un peu plus sur cette mode qui mérite parfois qu’on s’y attarde davantage. N’hésitez pas à nous dire ce que vous en pensez, en commentant l’article ci-dessous !

1

N'hésite pas à laisser un commentaire