Le Barboteur

Digital Influencer

Hardrige : la marque de chaussures confidentielle

hardrige-chaussures-françaises

Aujourd’hui, on va parler sur le blog d’une marque de chaussures relativement confidentielle : Hardrige. Si vous êtes en quête de chaussures durables et de qualité, cette marque est faite pour vous. Ses origines remontent aux années 50. L’entreprise basée à Sillans en Isère s’appelait alors « Les Chaussures du Dauphiné » et elle fabriquait des chaussures de marche adaptées à l’environnement montagneux de la région.

Les années passèrent et en 1985, Guy Richard reprend l’usine « Le Trappeur », située à Sillans dans l’Isère. Cette usine fut célèbre dans les années 70 pour ses chaussures de montagne et notamment pour avoir équipé JC Killy, lors des Jeux Olympiques de 1968. A ce moment-là, le Trappeur change de nom pour devenir Hardrige et conçoit des chaussures techniques notamment pour les armées françaises de terre, de l’air et de mer.

A côté de cette activité, l’entreprise met au point sa première collection de souliers destinés à un public citadin. L’arrivé du fils Olivier Richard aux cotés du fondateur va conforter cette position. En créant de nouvelles formes, de nouveaux modèles et avec le souci du détail, petit à petit, la marque a réussi à conserver son identité d’entreprise familiale et à trouver sa place dans un univers masculin entre classique chic et dandy.

Pour la petite histoire, la marque est née d’un « Brain Storming » entre Guy Richard et une agence de communication grenobloise, l’anagramme du nom du dirigeant : Hardric est « adouci » et devient Hardrige, nom à consonance anglaise, qui plaisait beaucoup à l’époque.

Aujourd’hui, la maison Hardrige est dirigée par les 3 enfants du fondateur et propose une gamme de chaussures de ville réalisées en cousu Goodyear ou Norvégien. Le savoir-faire de la marque n’est plus à prouver. Elle réalise des chaussures innovantes, élégantes et confortables grâce notamment à l’utilisation de semelles légères offrant un très bon amorti.

Les modèles phares de cette saison

Richelieu Eden Gold

Richelieu Silo Gold et Marine

Richelieu Liam Choco et Orange

Collection HE Spring

Collection Hardrige

 

1
2 Discussions on
“Hardrige : la marque de chaussures confidentielle”
  • J’ai acheté chez Hardrige, en août 2017, une paire de « Michel gold ». Ce sont des Richelieus que je réserve pour les tenues « habillées » et que j’ai portés moins de 10 fois, l’état du dessus en témoigne ; pourtant, les semelles présentent un degré d’usure qui serait déjà tout à fait anormal pour des chaussures bas de gamme : usure du talon avec de jolies barbes qui dépassent de l’arrière ! idem pour l’avant de la semelle où la couture est déjà attaquée. Lorsque je les ai montrées au magasin d’usine où je les ai achetées, il m’a été répondu : « au bout de deux ans, c’est normal, on ne peut rien faire! ». Voilà, j’ai donc appris que les chaussures Hardrige, contrairement aux piles Wonder d’autrefois, s’usent quand on ne s’en sert pas!

  • J’ai acheté cette marque, le modèle Teddy, et pour la première fois depuis que je porte des chaussures, je perds le talon de mes chaussures!Les chaussures ne sont pas vieilles et peu servies. J’ai été très déçu. Pour le magasin c’est normal et la marque ne répond pas. A ce positionnement la qualité n’est pas là. C’est pas parce que c’est français et que ça se positionne e, qualité que c’en est, sans parlé du SAV…

N'hésite pas à laisser un commentaire