Le Barboteur

Digital Influencer
chemise-carreaux-hast-paris

L’interview de Thomas Diez, le créateur de Hast Paris

On démarre la semaine avec une nouvelle interview d’une marque que j’apprécie beaucoup : Hast Paris. La marque s’adresse avant tout à ceux qui doivent porter la chemise quotidiennement et qui galèrent à trouver une chemise simple, sympa, bien coupée et pas chère. J’ai décidé de partir à la rencontre de Thomas Diez, le créateur de la marque Hast. Créée en 2012 par Samy, Thomas et Emmanuel, Hast est une marque de chemises mais aussi d’accessoires. Une vraie aventure entrepreneuriale pour ces 3 associés, qui ont tout appris sur le tas, grâce à leur passion, leurs rencontres. En quelques années, la marque parisienne a réussi à dépoussiérer le marché vieillissant de la chemise. Rencontre avec Thomas Diez, fondateur de la marque française Hast Paris.

Peux-tu te présenter ?

Je m’appelle Thomas, j’ai 34 ans. Je suis cofondateur de Hast, une marque de chemise pour hommes, haut de gamme et accessible.

Quand et comment a commencé l’aventure Hast ?

En 2012. A l’époque, je travaillais dans le secteur de l’audit depuis 4 ans, mais sans grand épanouissement. L’envie de monter ma boîte, d’entreprendre devenait de plus en plus forte. Puis comme souvent, c’est au cours d’une soirée avec Samy et Emmanuel – mes deux associés – que l’idée nous est venue. On est partis d’un simple constat : il était difficile de trouver des chemises de belle qualité dans notre budget. Comme nous portions des chemises tous les jours de par nos métiers, devoir choisir entre qualité et prix accessibles devenait frustrant ! Nous voulions aussi changer l’image un peu trop stricte des chemises pour hommes, créer une vraie communauté partageant nos valeurs.

Quel est le concept de ta marque ?

Proposer des chemises bien coupées, simples, relativement classiques et élégantes, une vraie qualité à prix honnête ! Depuis le début, nous faisons tout pour maintenir nos prix – malgré la hausse des coûts – sans en changer la qualité. Pour y parvenir, nous nous affranchissons des intermédiaires : les produits vont donc directement de nos ateliers à notre entrepôt, sans marges distributeurs. Notre rapport qualité/prix s’en ressent puisque nous vendons nos produits 2 à 3 fois moins chers que la majorité du marché.

A quel type d’homme s’adresse Hast ?

La chemise est une des pièces centrale du vestiaire masculin et nous avons fait le choix de rester simples, avec des produits qui peuvent convenir à tous, quel que soit l’âge ou l’occasion, afin de nous adresser au plus grand nombre. Nous retrouvons beaucoup d’hommes avertis, dans la trentaine, des hommes qui cherchent de la qualité sans que cela ne leur coûte un bras !

Comment expliques-tu le succès de ta marque ?

Nous restons accessibles ! Le client est au centre de notre projet : dans l’équipe, nous partageons tous cette idée que nous avons beaucoup à apprendre de notre communauté. Nous sommes à l’écoute, nous essayons toujours de faire de notre mieux, que ce soit dans le choix de nos produits que pour nos services. Ce n’est pas hyper glamour, mais nous sommes profondément ancrés dans la réalité.

Peux-tu nous présenter des pièces iconiques de Hast ?

Plutôt qu’une chemise, notre pièce phare est surtout notre col semi-cutaway. Nous l’avons longuement travaillé pour qu’il s’adapte vraiment à tous. Un peu évasé, avec un beau volume, qui ne remonte pas trop sur le cou. Très élégant sans être trop pincé.

Pour toi, l’élégance, c’est…

Être soi-même. Savoir reconnaître ce qu’on aime, ce qui nous va, et l’assumer ! Avec une chemise bien coupée, on ne peut pas se tromper, c’est pour moi un des piliers de l’élégance à la française.

Tes collections évoluent-elles au cours des saisons ou souhaites-tu garder une image constante de la marque ?

Les deux. Nous avons une collection de chemises formelles qui s’étoffe avec le temps, mais reste intemporelle. Nous nous amusons beaucoup plus avec notre gamme casual, axée sur les saisons, avec par exemple de la flanelle italienne en hiver et des tissus en lin ou chambray pour l’été. Même si là encore, nous avons un bon nombre de chemises permanentes.

De quoi pourrait être fait le futur de Hast ?

Actuellement, nous travaillons sur le développement en physique de notre marque en France, et pourquoi pas à l’étranger. Tout notre concept repose sur la vente par internet, mais nous avons de nombreuses demandes pour pouvoir essayer, se faire conseiller directement.

Un petit mot pour la fin ?

Hasta la vista ! En chemise Hast évidemment !

www.hast.fr

2

N'hésite pas à laisser un commentaire