Le Barboteur

Digital Influencer
converse-homme

Converse : la basket mythique

Qui n’a jamais porté une paire de Converse dans sa vie ? L’histoire de la marque de chaussures Converse remonte au tout début du 20ème siècle et a marqué de son empreinte l’histoire de la chaussure aux Etats-Unis avant de s’imposer dans le monde entier comme une marque unique. C’est en 1908 au Massachussets que la marque Converse naît, et va d’abord s’appeler la « Converse Rubber Shoe Compagny ». Pour la petite histoire, le nom « Converse » vient du prénom de la mère de Marquis Mills, créateur de la marque. Avant de se lancer dans les chaussures telles qu’on les connaît aujourd’hui, il faut savoir que la marque était spécialisée dans les sabots en caoutchouc. Par la suite, c’est ce même caoutchouc qui va être utilisé pour créer leurs sneakers. Si l’idée du nom des chaussures a été inspiré par la mère du jeune Mills, l’idée des Converses elle en revanche, vient d’une chute dans les escaliers, et d’une envie de ne plus jamais glisser.

En 1917, les fameuses Converse All Star voient le jour. Le créateur s’intéresse rapidement au monde du sport et en particulier au basket-ball. Chuck Taylor, grand basketteur de la NBA, rejoint l’aventure converse en 1923. Il rend la basket All star populaire en les portant à chacun de ses matchs. Il participe aussi à l’amélioration des modèles et finit par apposer sa signature sur la chaussure. Toutes les grandes équipes de sport s’arrachent alors la converse. En 1955, les All Star sont les chaussures les plus commercialisées en Amérique et en 1962, la « Oxford » version courte des « Chuck » est créée. Les modèles commencent à se décliner en plusieurs coloris. Entre les années 60 à 70, la All Star devient la coqueluche des stars du cinéma et notamment du très célèbre acteur James Dean. Cependant, la All star était seulement considérée comme une marque de chaussure de sport pouvant être portée à la ville. Converse lance alors en 1976 une basket de ville en cuir, « The Dr. J », suivie de la ligne de Converse « Weapon », renforçant ainsi l’idée qu’elles ne sont plus seulement des chaussures de sport.

Après une période un peu compliquée ou la marque s’égare et se perd, la Converse finit par renaître de ses cendres. C’est grâce au rachat de la marque par Nike que Converse revient sur le devant de la scène. Ce succès, elle le doit à bien évidemment à Nike qui redore le blason des Converse en rajeunissant la marque. Nike multiplie les coloris à l’infini. Couleurs sobres, couleurs flashy, unies ou imprimées, en toile ou en cuir, à lacets ou à scratch, il existe désormais des centaines de modèles de All Star. Des modèles en  édition limitée, des collections capsules avec des grandes maisons de couture sont imaginées (Maison Martin Margiela, Comme des Garçons, Bape, Missoni…). Aujourd’hui, elles sont les chaussures indispensables des jeunes urbains. Les All Star représentent plus qu’une paire de chaussures, c’est un état d’esprit.

www.converse.com

3

N'hésite pas à laisser un commentaire