Le Barboteur

Digital Influencer

CONSOMMEZ INTELLIGENT : LE CROWDFUNDING

Le crowdfunding, qu’est-ce que c’est ?

Le crowfunding, ou finance participative en français, est une solution récemment crée pour récolter des fonds afin de financer un projet.

Ce mode de financement se fait sans l’aide des acteurs traditionnels du milieu, comme les banques par exemple. C’est donc le futur client qui va mettre des fonds à la disposition d’un projet dans lequel il croit.

Ce système a pu se développer depuis la démocratisation d’internet, et permet désormais à chacun de soutenir une idée, un projet, une marque.

Capture-d’écran-2014-03-05-à-23.59.04Le crowdfunding répond tout d’abord au besoin de financement d’une idée

Les personnes à la tête de ses projets n’ont ainsi pas à emprunter de l’argent à des taux exorbitants auprès des banques, ce qui permet un financement rapide, pour de micro-projets ou des projets d’ampleur.

La mise en relation de personnes physiques avec des entreprises permet une relation financière basée sur d’autres critères que la recherche unique de profit. Le contributeur devient ainsi un acteur direct, ce qui lui permet d’agir selon ses choix, et de voir leur répercussion directe.

Le crowdfunding est ainsi un bon moyen pour les entreprises de se développer rapidement sans prendre de risque, tout en communiquant, mais c’est aussi un bon moyen pour le client de soutenir des projets dans lesquels il croit, et d’obtenir des contreparties bien souvent avantageuses.

Comment ça marche ?

À la base de ce système, il y a une idée en laquelle des personnes croient, et qui pensent que des gens peuvent les suivre dans leur aventure.

Le manque de fonds pour lancer leur entreprise, et la conviction qu’à plusieurs on est plus fort, va pousser ces personnes à lancer leur projet via une plateforme de crowdfunding.

Une fois que la présentation du projet faite, chacun va définir sur la plateforme de quelle somme il a besoin pour se lancer, et le délai qu’il souhaite laisser à ses clients pour le financer.

Chaque personne qui se sent concernée par ce projet va alors pouvoir faire une promesse de don, du montant qu’il veut, ce qui lui donnera accès ou non à certains avantages auprès de l’entreprise.

Les projets doivent ensuite atteindre au minimum 100% de l’objectif fixé par le créateur de projet pour recevoir les contributions des internautes.

Dans le cas contraire,  les investisseurs seront remboursés de l’intégralité leur contribution.

Une fois que les fonds ont fini d’être collectés, ils sont reversés à l’entreprise, et il ne lui reste plus qu’à réussir.

Crowdfunding #1 Cela peut être un moyen de faire d’excellentes affaires

Les acteurs en lien avec ce système

Les plateformes de crowdfunding sont de plus en plus nombreuses, et en développement constant, ce qui prouve que ce modèle de développement plait.

Les acteurs majeurs du système sont tout d’abord l’américain Kickstarter qui a permis à plus de 57.000 projets de se réaliser, en venant seulement de souffler ses 5 bougies. 5 ans qui lui ont suffit pour récolter plus d’un milliard de dollars de dons, dont certains projets dépassant le million de dollars collectés, ce qui témoigne du volume financier qui peut être levé dans certains cas.

kickstarterLa plateforme américaine Kickstarter, leader du marché avec plus d’un milliard  de dollars de dons

La plateforme francaise My major company  crée en 2007 par Jean-Jacques Goldman est aussi l’un des acteurs connus du milieu.
Moins généraliste, il était à la base un label participatif qui a permis à de nombreux artistes de se lancer en rémunérant par la suite les contributeurs selon les ventes de leurs albums physiques et digitales. Depuis peu, la plateforme s’est également ouverte à toutes sortes de projets culturels comme des films, des tournées ou encore des concerts.

My Major Company La plateforme My major company, spécialisée dans les projets culturels

Il y a aussi le généraliste francais Ulule lancé en 2010 avec son slogan très explicite « Make good things happen! » (Donnez vie aux bonnes idées !)
La plateforme grandit de jour en jour, et permet de faire de très bonnes affaires, comme sur la page d’Ateliers particuliers, dont nous avons interviewé l’un des fondateurs dans la suite de l’article.

Ulule Ulule, plateforme française qui ne cesse de monter

Il y a aussi de célèbres exemples de réussites grâce à ce modèle de financement.

Le projet le plus célèbre financé par le crowdfunding est sans nul doute la dernière campagne de Barack Obama aux USA qui a été financée par le grand public à hauteur de 150 Millions de dollars.
Évènement unique au monde, ce ne sont pas que de riches industriels qui ont façonné la victoire de leur candidat mais des centaines de milliers de gens qui ont, en moyenne, donné 80 dollars sur internet pour porter le premier afro-américain à la tête des USA.

Obama Crowdfunding La campagne de Barack Obama, projet financé par le crowdfunding le plus connu à ce jour

Le dernier article que j’ai posté sur la marque Gustin est aussi l’une des plus belles réussites de Kickstarter: la campagne qui a eu lieu de janvier à février 2013, avec un objectif initial de 20,000 dollars de soutien a été explosé en quelques jours pour finalement atteindre 449,654 dollars et plus de 4000 « backers », ce qui en fait un des plus gros succès du site dans la catégorie « fashion », et des milliers de magnifiques jeans envoyés.

Gustin Crowdfunding La marque Gustin est une des plus belles réussites du site Kickstarter

Un exemple bien français: Atelier Particulier

La marque Atelier Particulier fait partie des réussites du paysage du crowdfunding mode français, au point de recevoir le soutien de certaines personnalités de différents milieux. La marque, qui en est aujourd’hui à sa 3éme collection, est encore fidèle à la plateforme qui lui a permise de naitre, Ulule, à travers laquelle elle continue de distribuer des produits de qualité à des prix plus que raisonnables.

Atelier particulier #2

Nous sommes allés à la rencontre de Fulbert, l’un des fondateurs d’Atelier Particulier, afin de découvrir la marque et ses objectifs pour le futur.

Bonjour Fulbert,

J’aimerai connaître dans un premier temps le fonctionnement de la marque Atelier Particulier, et son histoire ?

Nous avons lancé Atelier Particulier l’été dernier, avec pour positionnement de « proposer des pièces en édition limitée, confectionnées dans les ateliers du luxe, au prix juste ». En d’autres termes, on travaille avec les mêmes ateliers que ceux des grandes Maisons, mais nos prix sont 2-3 fois inférieurs à qualité identique car nous fonctionnons sans intermédiaire, sans boutique physique, sans frais marketing.

A chaque fois nous proposons 1 pièce, déclinée en plusieurs coloris. La vente est limitée dans le temps.

Nous avons commencé par une collection de cravates (en laine mérinos made in Italy pour 50€ frais de port inclus, déclinée en 4 coloris) puis d’écharpes (à grosse maille made in Bourgogne pour 40€ frais de port inclus, déclinée en 3 coloris). D’ailleurs au passage il nous reste encore quelques écharpes (qu’il est possible de commander en nous envoyant un mail à hello@atelierparticulier.com). Dans les deux cas, les ventes ont remporté un franc succès: près de 400 pièces écoulées en tout, excellents retours des clients, nombreuses parutions dans des blogs (Le Barboteur, leclubdesdouze…), etc.

Atelier particulier #4 La collection #2 de la marque Atelier Particulier, de belles écharpes en mérinos

Pourquoi continuer à vendre vos collections via la plateforme Ulule?

Pour plusieurs raisons. D’une part, passer par une plateforme de crowdfunding permet de créer un vrai lien avec la communauté, ce qui n’est pas le cas dans une site e-commerce classique. Nous pouvons interagir avec la communauté et présenter notre projet sous un angle plus concret, personnel. C’est ce lien social, inhérent à notre projet, qui nous a séduit. Ensuite, il faut reconnaitre que ces plateformes ont le vent en poupe et drainent un trafic naturel croissant. C’est donc également un bon moyen d’attirer encore plus de clients potentiels. Enfin, dans une optique de « test », ce moyen s’est révélé rapide et efficace à mettre en place, pour un coût somme toute modeste à ce stade (8% du CA).

Atelier particulier #3La collection #3, qui à peine lancée est déjà une réussite 

Pourriez-vous me donner vos objectifs pour l’avenir ? Un développement extérieur à la plateforme Ulule est-il envisageable ?

Nous venons de lancer notre troisième collection sur Ulule. Il s’agit de magnifiques chaussettes en laine mérinos confectionnées dans les meilleurs ateliers italiens. Déclinée en 6 coloris (noir, gris, anthracite, bordeaux, bleu et marron), notre collection sera commercialisée pendant 1 mois seulement à compter du 3 mars prochain. Nous proposerons des packs de 3 à 12 chaussettes avec un prix unitaire décroissant de 9 à 7€. Très honnêtement le rapport qualité/prix sera imbattable. Il faut en profiter.

Atelier particulier #1

Par la suite, nous devrions sortir une quatrième et dernière collection sur Ulule avant de migrer sur notre propre plateforme. En effet, ce moyen est efficace pour démarrer mais se révèle limitant à plus grande échelle (friction dans l’acte d’achat, statistiques de trafic limitées voire inexistantes, format des ventes standardisé…). Pour ces 3ème et 4ème ventes, nous visons des volumes comparables aux deux premières.

www.atelierparticulier.com

 

Les projets à suivre

Certains projets qui cherchent à se faire financer sur les différentes plateformes peuvent se révéler être d’excellentes affaires pour les consommateurs en recherche de produits de qualité au prix le plus juste.

La marque Gents Denim est un exemple de ce que l’on peut trouver en se promenant sur les sites de crowdfunding. La marque propose des jeans d’excellente qualité, fabriqués avec différentes toiles à Los Angeles, pour seulement 75$, ce qui rend ces tarifs particulièrement attractifs. La marque ayant déjà atteint son objectif, vous n’aurez pas à vous poser la question de si il sera complété, mais simplement à profiter de l’offre.

Gents Denim #1

Gents Denim #2 La marque BK denim qui propose des jeans de qualité pour tous les gouts 

Le projet de la marque BK Shirt vaut également que l’on y jette un coup d’œil. Elle propose une collection de chemises fabriquées à Brooklyn dans de nombreuses matières, plus ou moins originales, et avec de bonnes finitions. Chacune d’entre elles est limitée à 100 pièces, il vous sera donc compliqué de croiser quelqu’un avec, ce qui est agréable.

BK Shirt #1

BK Shirt #2

L’objectif de 10 000$ n’est pas encore atteint, mais on persiste à croire que cette chouette équipe y arrivera, et ce peut être grâce à vous !

0

Laisser un commentaire