Le Barboteur

Digital Influencer

DES T-SHIRTS COLORÉS POUR SORTIR DE L’HIVER

Hier matin, j’ai ouvert mon armoire pour m’habiller. J’ai bloqué un moment en cherchant quel truc j’allais enfiler car j’allais trainer chez moi. Et j’ai eu un flashback de mes années ado, où je revoyais cette armoire pleine à craquer de tee-shirts et je galérais pour y trouver ne serait-ce qu’une chemise. Maintenant c’est plutôt le contraire, les polos et chemises ont pris le dessus et les seuls tee-shirts qu’il me reste sont de couleur unie, c’est triste de grandir. J’avais fait le ménage dans mes tee-shirts car ils étaient tous floqués des effigies d’une célèbre marque de surfwear, d’équipementier sportif ou de gros logos hip-hop bien voyants. J’avais fait une overdose, mais maintenant la crise est passée et je remarque sur pas mal de gens autour de moi qu’un beau tee-shirt imprimé peut faire rapidement un look assez dingue. Je me suis donc penché sur la question pour voir si moi aussi je pouvais faire quelque chose avec ce genre de tee-shirts. Le choix est bien entendu énorme et il serait fou de vouloir tout répertorier. Alors plutôt que de se balader avec une liste de marques de la taille d’un annuaire téléphonique, essayons de comprendre comment on choisit un tee-shirt à imprimé.

A sa taille ! (Comme ça vous ne pourrez pas dire que je ne l’avais pas dit)

Choisir un tee-shirt à sa taille, c’est d’abord vérifier si les épaules ne sont pas trop larges, c’est-à-dire que la couture ne tombe pas trop loin après l’os de l’épaule. Généralement, si ça arrive, le reste du tee-shirt suit : côtés trop larges, manches qui flottent. Résultat, on dirait un enfant qui a piqué un tee-shirt à Papa. Les manches du tee-shirt ne tombent pas en dessous du coude. A l’inverse de ce qu’on peut le voir dans certains clips de rap, les manches ne doivent pas tomber là. Vérifiez plutôt qu’elles arrivent à mi-biceps maximum. Après, c’est en fonction des goûts de chacun. Certains préfèrent des manches plus courtes (pas trop), d’autres un peu plus longues mais souvent pour mieux les retrousser.
Le bas du tee-shirt doit tomber suffisamment bas. Ce n’est pas rien de le dire. J’ai moi-même été spécialiste dans le choix de modèles toujours trop courts pour moi. D’accord je suis grand mais ça n’est pas une raison. Donc, on souffle un coup, on lève les bras au-dessus de la tête (technique brevetée) et si le bas du tee-shirt vient au niveau de votre nombril voire plus haut (!!) alors oubliez. Sauf exception, que je n’ai encore jamais rencontrée, ce tee-shirt est trop petit.
Mais sans lever les bras, vous devriez faire en sorte qu’il tombe en dessous de la ceinture. De quelques centimètres. Montrer le gros logo de sa boucle de ceinture c’est devenu has-been depuis 1998. Quand on a gagné la coupe du Monde, on a décidé qu’on avait plus le droit de passer pour des ploucs. Certains mecs, notamment en boîte, continuent à porter des tee-shirts Guess moulants avec la ceinture assortie. Mais ils ne suivaient pas le foot en 98.

Pas trop moche
Et même beau, tant qu’à faire. Puisque vous allez dépenser une somme relative dans ce tee-shirt, autant qu’il ressemble à quelque chose d’autre qu’une publicité imprimée directement sur vous. Bon, vous étiez prévenus dès le début, les gros logos ce n’est pas mon truc. Alors comment choisit-on un « beau » t-shirt graphique ?
Ici, c’est une notion beaucoup plus subjective car les goûts personnels entrent en compte. Certains vont aimer les gros tee-shirts provoc, la tête d’Obama qui crache un juron ou des formes de couleurs un peu partout. Néanmoins les meilleurs experts s’accordent à dire que :
La quantité de lettres présentes sur un tee-shirt est inversement proportionnelle au degré de crédibilité que vous dégagerez. Vous portez un tee-shirt pas une page de bouquin. Si les gens veulent lire, ils n’ont pas besoin de vous pour leur envoyer un message philosophique au visage genre « The world is beautiful » ou « Swagg ». Ça vaut aussi pour les casquettes à message mais c’est un autre sujet.

  • Afficher votre goût pour l’art graphique ne se résume pas à accumuler un maximum de couleurs et de dessins complètement perchés sur la surface de tissu que vous portez. Il y a plus subtil, un petit effort.
  • Les images de filles à demi-nues ne feront pas de vous le meilleur chopeur ou le mec le plus séduisant.
  • Partant de ce constat, vous êtes tout de même libre d’arborer un de ces tee-shirts. Gardez simplement à l’esprit que vous devrez l’assumer complètement et toute la journée.

De bonne qualité
Tout le monde connait la durée de vie d’un flocage raté et cheap. Le flocage c’est une des techniques utilisées pour mettre un dessin sur votre tee-shirt. Il en existe d’autres mais ça n’est pas tellement la question. L’idée c’est que ça tienne un minimum pour le rentabiliser. Pour cela, si vous le pouvez, touchez d’abord le tissu du tee-shirt. S’il vous parait correct, pas trop lourd ou trop fin, il marque un point.
Mais ça n’est pas tout. Les quelques coutures du tee-shirt sont également à vérifier. Si les fils dépassent déjà d’un peu partout ou encore si les coutures ne sont pas régulières, tout ceci doit vous avertir de la qualité à laquelle vous devez vous attendre pour le soin apporté à l’impression du motif sur votre tee-shirt. Ne vous attendez pas à des miracles de longévité pour le dessin si votre tee-shirt est déjà d’une qualité moyenne au niveau du tissu et de la confection.
Après, votre expérience personnelle vous aidera à déceler les quelques différences entre les techniques d’impression et vous connaitrez vite les bonnes marques qualitatives. N’hésitez pas à chercher des avis sur le net également.

Alors cette sélection ?
Gardez en tête que cette liste n’est pas exhaustive. De même, faites bien votre choix car tous les modèles d’une même marque ne sont pas parfaits. Et c’est valable partout.

Arteest – 23€
Une marque qui fait travailler plusieurs artistes sur ses graphiques. On en a donc pour tous les gouts même si la tendance est assez délirante. Les séries sont limitées et ne sont en vente qu’un mois. Après, de nouveaux modèles sont proposés. Beaucoup de choix donc. www.arteest.fr

QR Empire – 29 €


Cette marque de tee-shirt intègre à ses dessins un QR Code. Ces codes fait en pixels qui, une fois flashés, amènent à une page internet. Le contenu de votre QR Code est modifiable à volonté, vous recevez un identifiant et mot de passe à l’achat du tee-shirt. Faites-vous flasher pour partager des vidéos, votre profil Facebook ou une musique. Apparemment sympa pour lancer une discussion. www.qrempire.com

Your Eyes Lie – 25-35€

Les designs les plus perchés de la sélection mais très sobre. Des animaux, des paysages et des voies lactées imprimés sur tout le tee shirt. Original et vraiment pas commun. www.youreyeslie.com

Fortyounce – 30£

Si on met de côté les dessins de triangles (logo de la marque), il y a d’autres modèles proposés avec des designs vraiment différents. On est sur une présentation très classique : un dessin dans un cadre. Pas de folies, juste l’image. Simple mais efficace. www.fortyounce.co.uk

Coltesse – 32 €

Designs plus sages mais néanmoins assez poussés, Coltesse travaille également beaucoup plus sur la qualité et la coupe de ses tee-shirts. Ils appliquent un traitement « anti-peeling » pour un toucher plus doux ! www.coltesse.com

Destroy Pop Be Yourself – 35 €

Surtout des portraits de stars. Serge Gainsbourg, 50 Cent ou Karl Lagerfeld, cette marque fait un peu plus “pop trash” et donc plus provoc. Certains visuels sont très … suggestifs. www.destroypop.com

Trinitas – 30-40 €

Thème ésotérique, très « minéral ». Les dessins représentent des objets ou des visages. C’est vraiment beau et très minimaliste. Ceux qui aiment les tee-shirts longs apprécieront. www.trinitas.soleils.org

Never tell your Tailor – 39, 90 €

Designs imagés et humoristiques, Never tell your Tailor joue avec les références de la mode, de la hype et des clichés. J’ai reçu le tee-shirt du milieu en test-produit ! Graphisme respecté, conforme à l’image du site et l’impression du dessin semble de qualité. Il n’est pas passé à la machine encore. Je trouve le tissu un peu transparent mais dans l’ensemble la qualité est tout à fait correcte. Je n’ai pas pu comparer avec les autres tee-shirts à prix équivalent mais le tissu me plait. Il n’est pas rêche et est agréable au toucher.  La galerie de design de la marque est en train de s’agrandir et je surveille avec intérêt l’évolution. Des designs plus matures et travaillés me conviendraient tout à fait. Mais pour les fans du genre, il y a déjà de quoi faire.  www.nevertellyourtailor.com

Sixpack – 40-50 €


Sixpack nous offre chaque fois une collection très variée et facilement portable en plus de ne pas sentir le déjà vu. Qualitatif, et Français ! www.sixpack.fr
Das Monk – 60$

Deux designers collaborent et réunissent un collectif d’une cinquantaine d’artistes autour du monde pour leurs tee-shirts. Un peu déçu des dessins proposés pour l’instant, surtout pour le prix élevé demandé. A surveiller tout de même mais pour moi, il y a mieux pour moins cher. www.dasmonk.com

WhenIwasSeventeen – 65 €


En hommage à ces icônes intemporelles (ici les deux protagonistes du film Rocky III: Rocky Balboa et James Lang puis Prince), la marque s’adresse aux accros du rock et aux geeks de cinéma. Ce sont des tee-shirts fabriqués à partir d’un coton de qualité ayant reçu un traitement spécial les rendant très agréables à porter : la marque gère tout le cycle de production, des balles de coton brut qu’elle achète jusqu’au montage du tee-shirt. wheniwas17.lexception.com

Et si vous n’en avez pas assez, jetez donc un œil sur Rumplo. Avec plus de 18.000 références de tee-shirts. De très nombreux styles différents bien sûr et des prix abordables. Attention à ne pas prendre les moins chers, la qualité du tissu est beaucoup moins garantie ici, vu que c’est accessible à tous ceux qui veulent créer des vêtements. Et parfois, il s’agit d’une impression sur un tee-shirt type « Fruit of the Loom »
Il ne me reste plus qu’à vous souhaiter bonne recherche ! Et si vous n’avez vraiment pas beaucoup d’argent à mettre dans un tee graphique, faites un tour à H&M ou Uniqlo, il y a parfois de très bonnes surprises.
Rémi

Rémi est un des rédacteurs du blog de mode homme BonneGueule.fr. Vous pouvez y retrouver chaque semaine ses conseils en style… ou alors commencez directement avec le Menu Best Of pour bien s’habiller.


0

Laisser un commentaire