Le Barboteur

Digital Influencer

INSIDE MY HEAD

La mode à proprement parler n’est pas un mouvement authentique, en réalité elle ne l’est presque jamais. L’individu vivant en société n’est pas libre de se saper comme il veut car le regard d’autrui pèse sur sa conscience. Cependant depuis ce début de XXIEe siècle on n’hésite pas à arborer des tenues sans se soucier de ce que pourrait penser untel ou untel. Le vêtement renvoie quelque chose de particulier à son prochain, c’est une sorte de carapace sociale qui indique de quel bord ou groupe on appartient, se démarquer de ce principe et créer un véritable effet de mode, c’est que tente de réaliser avec brio un groupe de garçons au culot bien trempé (www.inside-my-head.net).

Inside My Head est un collectif de quatre potes, Will, Kevin, Cel et Roger, en quête perpétuelle de styles qui t’ouvrent leur univers. Plusieurs influences, goûts, racines, origines, très diverses, allant du jerk au style preppy en passant par les années 50. Alliant Upper East Side à des looks faussement négligés, Inside My Head te propose un site autour du concept « Safari London ». Safari London est avant tout un état d’esprit, fondé sur un ensemble de références anglo-saxonnes. Inside My Head n’a pas de préférences (niveau style), un seul mot ordre : vintage.

Bonjour, pouvez-vous me dire qui vous-êtes tout d’abord.

Inside My Head est avant tout un groupe d’amis passionnés de mode Roger Mbee, Celestin Mendes, Kevin Andrade et Wilfried Sedaminou.
Par la suite, nous avons décidé de mettre notre monde sur support, afin de devenir un carnet de tendance masculine.
Notre site internet www.inside-my-head.net, présente notre style atypique et vintage décalé ainsi que notre vision vestimentaire.
Afin d’être un monde à part entière, l’imagerie est mise en forme par le photographe du collectif, Milo Nloh.

Si vous deviez caractériser votre style, vous le définiriez comment pour que nos lecteurs soient dans le bain ? (ils rigolent)  

Etant une somme d’individualités, notre style ne pourrait se définir en un mot.
Cependant, l’univers de chacun reste fidèle à notre concept « Safari London », clin d’oeil à une multitude d’ambiances et références anglo-saxonnes (du ‘Prince de Bel Air’ en passant par la ‘Petite Maison dans la Prairie’).
A cela s’ajoute l’univers africain, prépondérant dans notre bulle.
En conclusion, nous passons aisément de « Dandy » à un « néo grunge africain ».

Avez-vous des lieux de shopping attitrés où vous soulagez votre porte feuille ?

Nous sommes de grands adeptes des friperies parisiennes.
Les brocantes ainsi que les vides greniers font également partie de nos centres d’intérêts ‘shopping’.
Toujours à la recherche de ce petit atout vieillot caractéristique de notre esprit, de cette babiole qui pourrait nous intéresser, d’une vieille montre bourrée d’histoire, de ce foulard porté et reporté, usé mais qui a en somme un charme fou. Finalement ce que beaucoup ne voient pas, nous, nous nous y intéressons, car l’objet n’a pas de valeur marchande mais plutôt un passé ou un poids culturel. 

La mode a connu pas mal de courants, une époque vous inspire t-elle et pourquoi ? 
Plutôt deux, la décennie des ‘ 70’s ‘ et son apport en couleur (qu’elle soit musicale, ou réelles). Son atmosphère ‘ funky ‘ et ses coupes de vêtements très serrée.
Puis la décennie 90, et la démocratisation des séries tel que ‘ the fresh prince of bel air ‘ / ‘ cosby shoow ‘ qui ont contribué à une introduction positive des noirs à la télé avec pour fer de lance un style atypique.
Elles regroupent en fait un panel important de culture, mixant nos origines africaines & latine à notre culture occidentale. S’en va de là un attrait tout particulier pour certaines minorités tels que les tsiganes ou encore les sans-abris qui de part leur spécificité viennent étayer notre ‘culture style ‘. Les époques passées tel que la culture des années 30 / 50 / 80 nous inspirent également beaucoup.
Vous êtes jeunes, ambitieux, très motivés, quelles sont vos aspirations ? 

Nous aspirons à devenir un patrimoine de la culture stylistique de notre génération. Mêlant des domaines artistiques différents et complémentaires telle que la photographie, la musique… Nous aspirons à représenter ce que nous aimons qualifier de  » nouvelle école française. « 
Q.Müller.


0
4 Discussions on
“INSIDE MY HEAD”
  • Bonjour,

    Merci pour vos commentaires. En tout cas ce groupe là est très ambitieux.

  • Sympa d’voir des gens « s’exprimer » ainsi ! Et bon choix pour la chemise Zara bleu imprimée^^

  • Merci pour ce coup de projecteur très intéressant sur ce « collectif » inside my head. Le look vintage est très tendance et ne se démodera jamais.

Laisser un commentaire