Le Barboteur

Digital Influencer

POCHETTE SQUARE, LE SPÉCIALISTE DE LA POCHETTE DE COSTUME

Pour ceux qui savent de quoi je parle.. pochette CD, pochette sac à main, ou pochette enveloppe? Je devine très bien ce que vous allez me répondre. Quoi ?! Un site qui propose uniquement des accessoires pour vieux dandys et pour octogénaires ? Qui porte encore des pochettes de nos jours ?

Expliquons‐nous un peu avant de répondre. La pochette est porteuse d’une dimension qui dépasse de loin son apparence première. Derrière cette soie chiffonnée avec adresse, est cachée l’essence même du gentleman du XXIème siècle. Il est vrai qu’elle fut populaire dans les années 1950 et 1960 chez les banquiers, business man et autres Sinatra de seconde zone. Et certes, il m’arrive aussi de croiser de vieux gentlemen portant une pochette, tel un mémorial dédié à des temps désormais révolus.

Alors la pochette serait‐elle désuète, passée de mode ? Détrompez‐vous, elle aura rarement été aussi omniprésente dans les poches de costume. Voyez donc l’obsession vintage qu’a déclenché la série Mad Men. Le tenue complète costume‐cravate sombre, chemise amidonnée et l’indispensable pochette est devenue le look du moment, intégré par de prestigieuses marques comme Prada, Tom Ford ou Ralph Lauren. L’accessoire est devenu indispensable sur les podiums des défilés, les plateaux de télévision et dans les publicités des
magazines de mode.

N’avez vous pas remarqué que les pages des Vogue, GQ et autres Monsieur en sont pleines? Où se situe Pochette Square dans ce revival ? La marque française se positionne en tant que spécialiste de la pochette. Elle propose sur son site une soixantaine de références aux multiples tissus, couleurs et motifs. Tous ses produits sont de fabrication française, italienne ou américaine, à un prix plus que raisonnable (de 25 à 45 euros), toutes les finitions étant faites à la main, chose suffisamment rare pour être soulignée.

 

Disponible sur www.pochette-square.com

Prix : de 25 € à 45 €

 

 

[article sponsorisé]

0

Laisser un commentaire